Shiatsu, Acupuncture, Ostéopathie, Réflexologie, Kinésiologie…
Que choisir ?!!!

Ces thérapies complémentaires permettent à l’organisme de s’autoréguler afin de venir rétablir un équilibre. Elles se préoccupent du bien-être global de la personne en tenant compte du physique, de l’émotionnel et du mental.

L’Ostéopathie est plus connue pour les troubles musculo-squelettiques  aigus (entorses, blessures sportives…) ou chroniques (lombalgies, TMS…) mais peut être utilisée  en prévention et pour rester en bonne santé.

La Kinésiologie, qui signifie science du mouvement, utilise des tests musculaires pour comprendre le fonctionnement de la personne, accéder à la mémoire du corps et pouvoir ensuite favoriser un état d’équilibre et de bien-être.

La Réflexologie, est une technique de massage qui favorise l’auto-guérison  et l’auto-régulation. Elle se base sur le principe que chaque organe, partie du corps ou fonction physiologique correspond à une zone ou un point sur les pieds, les mains ou les oreilles.

L’Acupuncture traditionnelle est un art thérapeutique basé sur la Médecine traditionnelle Chinoise. Elle élabore son raisonnement diagnostique et thérapeutique sur une vision énergétique Taoïste de l’Homme et de l’Univers. Le praticien agit sur les méridiens et organes correspondant aux « symptômes » en utilisant des aiguilles mais également du Moxa, des ventouses, des massages.

Le Zen Shiatsu s’inspire de la médecine chinoise. C’est un « art du toucher » qui va vous proposer « des mains pour des maux ». Il se pratique au sol sur un futon et le Jusha (vous) s’allonge sur le dos sans se dévêtir. Après un entretien puis un bilan énergétique au niveau de votre Hara (ventre) afin de sentir les zones « Kyo » (en manque d’énergie) ou « Jitsu » (trop d’énergie), le praticien va venir appuyer et /ou étirer  l’ensemble de votre corps avec ses paumes, pouces et parfois coudes et genoux en suivant des méridiens.

Le Shiatsu peut vous accompagner pour des troubles du sommeil, diverses douleurs (au niveau des cervicales et/ou des épaules, des maux de ventre, des brûlures d’estomac…) des troubles gynécologiques, des problèmes de circulation sanguine (jambes lourdes, syndrome des jambes sans repos…), des migraines, une fatigue, du stress, un choc émotionnel, le sentiment d’être à fleur de peau… Mais une séance juste pour se laisser aller, décompresser ou pour le plaisir est tout autant louable !

Pourquoi s’orienter vers l’un plutôt que l’autre ?

Votre choix se fera naturellement en fonction du moment, du « problème » mais aussi et surtout en fonction de votre sensibilité à l’une ou l’autre de ces techniques.
Elles visent toutes un mieux-être, s’inscrivent dans la prévention mais peuvent apporter un réel coup de pouce même en phase aiguë. Elles ne se substituent à aucun suivi ni traitement médical mais peuvent leur être complémentaires.

Écoutez-vous, testez celles  qui vous parlent et vous trouverez la ou les approches qui vous correspondent le mieux !


Vous avez envie
de découvrir le Shiatsu ? N’hésitez pas à prendre rendez-vous !

A méditer
« Prendre soin de soi ne signifie pas « moi d’abord » mais « moi aussi ». »
« Soyez de ceux qui s’aiment eux-mêmes. Votre corps a besoin d’amour et de soin »


NB : Les descriptions de ces thérapies complémentaires sont non exhaustives. L’idée étant d’en donner les grandes lignes pour clarifier succinctement les différences entre ces pratiques.

Panier
Retour haut de page